J-K Huysmans

Publié le par zalo



Voici la biographie d'un auteur qui me tient à coeur ! Je n'ai pour l'instant lu qu'une seule de ses oeuvres, mais je ne compte pas en rester là

Joris-Karl Huysmans naît au sein d'une famille d'artistes et doit affronter la mort de son père à l'âge de huit ans. Il ne reste pas longtemps étudiant en droit et préfère rejoindre une carrière administrative. Son amitié pour Zola lui fait emprunter la voie du naturalisme, période durant laquelle il publie quelques recueils et récits. Artiste sensible à la dureté du monde, Huysmans se montre de plus en plus pessimiste. La publication de son roman A rebours en 1884 apparaît comme une rupture nette et précise avec le mouvement naturaliste et avec Zola. Les considérations de l'artiste évoluent sans cesse. Il traverse une phase sataniste avec la publication de Là-bas (1891) avant de se rapprocher davantage de Dieu jusqu'à sa conversion en 1892. Mû par une curiosité débordante, Huysmans s'est enrichi par ses diverses expériences. Un cancer lui inflige d'importantes souffrances avant de l'emporter en 1907.

Bibliographie : Cette liste ne comprend que ses principales oeuvres.

  • Le Drageoir aux épices (recueil de prose poétique, 1874).
  • Marthe, histoire d’une fille (roman, 1876).
  • Les Sœurs Vatard (roman, 1879).
  • Sac au dos (nouvelle parue dans Les Soirées de Médan, 1880).
  • Croquis parisiens (poèmes en prose, 1880).
  • En ménage (roman, 1881).
  • À vau-l’eau (nouvelle, 1882).
  • L’Art moderne (critique d’art, 1883).
  • À rebours (roman, 1884).
  • En rade (roman, 1886).
  • Un dilemme (nouvelle, 1887).
  • La Retraite de Monsieur Bougran (nouvelle, 1888 ; pub. posthume 1964).
  • Certains (critique d’art, 1889).
  • La Bièvre (monographie, 1890).
  • Là-bas (roman, 1891).
  • En route (roman, 1895).
  • La Cathédrale (roman, 1898).
  • La Bièvre et Saint-Séverin (monographies, 1898).
  • Les Gobelins ; Saint-Séverin (monographies, 1901).
  • Sainte Lydwine de Schiedam (hagiographie, 1901).
  • De tout (recueil d’articles, 1902).
  • L’Oblat (roman, 1903).
  • Trois primitifs (critique d’art, 1905).
  • Les Foules de Lourdes (roman, 1906).
  • Trois églises (monographie, pub. posthume 1908).

Publié dans Auteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article