GERMINAL, Emile Zola

Publié le par zalo


Résumé
: Au Voreux, Etienne Lantier trouve un emploi après avoir été renvoyé des chemins de fer pour activités syndicales. Logé chez les Maheu, une famille de mineurs, il tombe amoureux de Catherine, la fille de Maheu. Le travail est rude, très mal payé, il réduit les ouvriers à la misère. Les conditions de sécurité ne sont pas respectées. La protestation gronde. Lantier prend tout naturellement la tête de la grève...

Mon avis : Germinal est mon tout premier roman de Zola. Il m'a fait découvrir cet auteur dont je lis désormais les oeuvres avec passion.

   L'histoire de ce roman peut ce résumer en deux mots : espoir et désespoir.

   Espoir car lorsque les pauvres sont confrontés trop fortement à leurs conditions de vie, trop dures, alors ils se jettent dans des rêves fous. Le mouvement social est la base de ce livre et c'est l'espoir d'un monde meilleur qui motive leur colère.
   Désespoir car finalement, malgré tous les efforts du monde, les pauvres ouvriers sont confrontés à des dirigeants qui les exploitent, ce jouent d'eux, de leur existence misérable. Triste réalité lorsque les mineurs doivent reprendre leur travail pour continuer à...survivre.
    S'il n'est pas mon préféré de Zola, ce roman est toute fois une pure merveille, qui nous fait découvrir un monde ouvrier dont peu d'oeuvres parlent avec autant de force et de vérité.

Citations : "Des hommes poussaient, une armée noire, vengeresse, qui germait lentement dans les sillons, grandissant pour les récoltes du siècle futur, et dont la germination allait faire bientôt éclater la terre."
  
Édition lue :
Hatier (2004)

Photo d'un manuscrit de Germinal :
En haut, un schéma du coron (ville des ouvriers) et en bas, description narrative.

Impression de lecture :

Publié dans Romans XIX siècle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article