LA MORT EST MON METIER, Robert Merle

Publié le par zalo

                          
Résumé
: Enfant, Rudolf Lang, vit chez ses parents avec ses deux soeurs. Un désir patriotique le conduit sur le front allemand où il combat victorieusement et avec courage. Il se retrouve finalement aux ordres du Reischfürer. Il met en place le camp de concentration (dont le principal : Auschwitz). Arrêté et accusé de crime contre l'humanité, il sera finalement condamné à la peine de mort.

Mon avis : Ce livre est unique. Les émotions que j'ai ressenties lors de cette lecture m'ont bouleversées !
     Robert Merle réussit à humaniser un véritable monstre...tout en connaissant les crimes horribles dont Rudolf Lang, alias Rudolph Hoess, commandant du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz, est à l'origine, j'ai éprouvé de la pitié pour...cet homme.
    Pour ceux que l'histoire intéresse, et tout particulièrement l'Holocauste, je conseille vivement ce livre ! Un pur bijou, mais un bijou frustrant ! 
    Sur le massacre des juifs, je conseille également le documentaire Nuit et brouillard, que tout historien se doit d'avoir vu. Mais attention, il est très dur....

Édition lue : Gallimard (1976)

    Une des devises que les nazis affichaient dans les camps. Ici, " Le Travail rend libre" :
   
    
Impression de lecture :

Publié dans Romans XX siècle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article